Je n’invente rien si je vous dis qu’au moment de la création de son entreprise, tout dirigeant est amené à réfléchir à sa stratégie de communication, plus ou moins tôt dans l’élaboration de son projet.

différencier-son-entreprise

Sans vouloir faire de généralités, cette stratégie se limite parfois au simple choix d’un nom commercial et d’un logo. A mon sens, il s’agit d’une erreur monumentale, dès lors que l’on envisage de se lancer sur le web (et avouons-le, en 2015, ce n’est plus juste une « option »).

Les petites entreprises ont déjà bien du mal à être visibles en ligne, alors si elles veulent obtenir une chance d’être remarquées, elles doivent miser d’avantage sur leur identité visuelle dans son ensemble. La difficulté pour les dirigeants dont la communication n’est pas le métier, sera de réaliser l’importance de ce paramètre pour leur futur développement commercial.

Voici quelques conseils pour les créateurs d’entreprises qui étaient sur le point de choisir un logo, en moins de 5 minutes, sur un site d’impression de cartes de visite pas cher :

  1. Ne faites pas ça !
  2. Pensez « émotion » et non « prestation » ou « secteur d’activité »
  3. Créez votre palette de couleurs
  4. Uniformisez tous vos supports
  5. Si besoin, faites appel à un professionnel

 

1. Du sur-mesure, évidemment

Je vous enlève tout de suite cette idée reçue de la tête : « sur-mesure » ne veux pas automatiquement dire « hors de prix » ou « extravagant ». Ça veut juste dire « unique », comme vous, comme votre entreprise !

Sachez qu’une identité visuelle peut paraître très simple d’un point de vue extérieur, mais être pourtant extrêmement réfléchie et pertinente. Vous pouvez bien-sûr faire travailler un graphiste sur la création de votre logo, je vous le recommande même, mais sachez que le nom de votre entreprise, ou ses initiales, peuvent suffire à vous identifiez du premier coup d’œil. Il existe également de nombreux « générateurs de logo » en ligne, dont certains proposent des résultats vraiment modernes à des prix variables. Si vous souhaitez creuser de ce côté-là, je vous invite à lire cet article.

Enfin, n’ayez pas peur de vous tromper. Il est courant de voir des logos évoluer avec le temps, en fonction des tendances et des attentes des consommateurs. Bon, je ne dis pas non plus qu’il faut en changer tous les mois, mais un petit rafraîchissement une fois de temps en temps ne posera aucun problème (Facebook et Google l’on d’ailleurs fait récemment). D’autant plus qu’à notre époque, les clients peuvent être facilement prévenus par le biais des réseaux sociaux.

 

2. Réfléchissez en termes d’émotion

Avez-vous remarqué que la quasi totalité des entreprises du secteur de la piscine choisissent le bleu ciel comme couleur dominante de leur identité visuelle ? Je ne vais pas vous dire que c’est un mauvais choix, puisqu’il semble logique et tout a fait adapté au produit, mais…

 – attention : cliché –

Les piscinistes partent certainement du principe que ce sont les hommes qui choisissent leur constructeur, car traditionnellement les hommes aiment plus le bricolage que les femmes, et qu’il faut donc communiquer uniquement sur les aspects techniques de la construction, des matériaux, etc. Bien-sûr, c’est l’élément le plus important, mais …

Il faut parfois s’éloigner un peu de son cœur métier pour réellement « parler » à ses clients. Imaginons un instant, que je vous soyez un père ou une mère de famille, qui ne bricole absolument pas (ce qui est loin d’être un cas exceptionnel de nos jours). Vous êtes en recherche d’une entreprise locale pour construire une piscine dans votre jardin, et vous faites confiance à l’expertise des professionnels pour les aspects techniques. Qu’évoque pour vous l’idée d’avoir cette piscine ?

 – Vous allez passer des après-midi paisibles à siroter des limonades au bord de l’eau ;

 – Vous allez pouvoir admirer vos merveilleux enfants qui s’amusant dans l’eau et  vous éclaboussant  parfois, ce qui provoquera les rires de toute la famille.

Dans le premier cas : l’émotion suscitée est le calme, la sérénité. La couleur bleu convient parfaitement. Et puis, évidement, vous savez que votre piscine sera bleue ! Mais vous ne serez pas plus avancé(e) pour choisir votre pisciniste, car ils sont tous « bleus » !

Dans le second cas : l’émotion suscitée est l’AMOUR, qui est l’émotion positive universelle la plus forte qu’un être humain puisse ressentir. La couleur correspondante est le rouge. Mais on peut aussi y voir de la tendresse (couleur rose) ou la joie (couleur jaune).

Que se passerait-il si les constructeurs de piscine, au lieu de focaliser sur le choix d’un bleu parmi mille, cherchaient plutôt à vendre de l’Amour aux familles, en enrobant leur identité visuelle de rouge, de rose ou de jaune* ? (*ceci ne serait qu’un élément à l’intérieur d’une véritable stratégie de communication, bien-sûr.)

Là où je veux en venir à travers cet exemple, c’est que pour se démarquer, une entreprise qui vend un produit ou service « classique », a tout intérêt à essayer de sortir de l’évidence. Remettre en question un système de communication généralisé attire forcément l’attention sur soi. Et réfléchir en termes d’émotion est toujours une bonne idée !

communication-entreprise-piscine

« Mais au fait… où sont passés les enfants ? »

 

3. Créez votre palette de couleur

Une couleur seule ne veux pas dire grand chose. En l’associant à d’autres couleurs ou d’autres nuances, on peut faire passer un message beaucoup plus précis. Essayez, vous verrez !

Pour le web, je vous conseille de créer une palette de 5 à 6 couleurs. Ça peut paraître beaucoup, mais croyez moi, on en a très souvent besoin.

  • 1 couleur principale,
  • 2 couleurs qui viennent s’associer et donner un sens à la première,
  • 2 à 3 couleurs plus claires pour harmoniser le tout en créant de la nuance.

Pour créer votre palette, n’hésitez pas à utiliser des générateurs en ligne. Il en existe des dizaines qui proposent chacun des milliers de palettes, et proposent souvent de créer la vôtre. Pensez à bien noter les codes de ces couleurs pour pouvoir les reproduire à l’identique sur n’importe quel support. Les codes se présentent sous la forme suivante :  #123456

 

4. Uniformisez tous vos supports

Voici un des secrets d’une identité visuelle réussie ! Tellement basique qu’on peut très vite l’oublier…

Uniformiser tous les supports, cela veut dire que l’on ne distribue plus nos vieilles cartes de visites violettes alors qu’aujourd’hui on a un nouveau site vert et gris ; on fait attention de ne donner qu’une adresse email de contact (soit contact@… / soit …@gmail) ; les prix sur les plaquettes commerciales sont identiques à ceux indiqués sur le site web ; on a choisi une police d’écriture et une couleur pour tous nos visuels publiés sur les réseaux sociaux, etc.

Uniformiser tous les supports, c’est se montrer fiable, organisé, soucieux du détail et, en gros, professionnel ! Et en plus, cela facilite la vie des clients !!

supports-de-communication

 

5. Demandez l’aide d’un professionnel

Si malgré tous ces conseils, vous ne vous sentez pas les compétences ou le courage de vous lancer dans l’élaboration de votre stratégie de communication, ne vous forcez surtout pas !! Il existe un grand nombre d’entrepreneurs pour qui ce type de mission est un vrai régal (comme moi par exemple! 😉 )

Venez me raconter votre projet et nous verrons ensemble comment vous rendre unique aux yeux de vos clients !

Merci de votre attention, et à bientôt …